La roue des saisons

Dans la tradition païenne, nous avons sur l’année huit sabbats qui marquent les changements de saisons, ils sont basés sur le cycle annuel de la nature.

Ils sont placés plus ou moins à égale distance des uns des autres, certains sont plus ou moins à date fixe d’autres il vaut mieux se renseigner chaque année sur leurs dates exactes (équinoxe et solstice).

On part de Samhain qui serait entre le 31 octobre et le 1 novembre, puis vient Yule ou le solstice d’hiver qui est le 21-22 décembre, Imbolc le 1er février, Ostara (équinoxe de printemps) le 20-21 mars, Beltane le 30 avril-1er mai, Litha (solstice d’été) le 20-21 juin, Lughnasadh le 1er août et enfin Mabon (équinoxe d’automne) le 22-23 septembre.

Oui si vous regardez plus ou moins les dates vous allez reconnaitre des fêtes actuelles que l’on célèbre sous d’autre noms comme Samhain/Halloween, Yule/Noël, Imbolc/ la chandeleur et on en passe c’est qu’il est reconnu depuis un moment que beaucoup de traditions païennes ne pouvant être effacer les autorités religieuses ont décidés de caler les fêtes chrétiennes dessus.

Qu’est-ce que Ostara?

L’hiver a déjà fait son œuvre, la saison sombre où le roi Houx à fini son règne sur la terre calme et froide, la vie recommence à vouloir suivre son cours. On a fêté Yule et Sol Invictus (le soleil invaincu) en décembre, on a vu la lumière revenir à Imbolc, on va arriver au retour du bourgeon et du brin d’herbe pour Ostara.

C’est un sabbat qui symbolise le renouveau, le réveil, le retour à la vie après l’hiver qui a mis le monde en dormance. L’hiver est une période d’introspection, on est dans la vie intérieur, les énergies sont calmes voire endormies.

Au contraire à Ostara, on sent que cela vibre de nouveau, la sève revient. On célèbre l’équinoxe de printemps, le soleil va être de plus en plus présent et va nous apporter ce qu’il faut pour que la nature reprenne son cours, mais nous aussi, nous allons sortir de l’introspection, on va avoir envie de sortir de notre caverne pour revenir à la surface tout comme les animaux. On va commencer à préparer nos semences pour les champs.

Origines

Fêter le retour du printemps est propre à toutes les cultures et nous en feront un tour plus grand plus loin.

Les origines d’Ostara sont floues, avec le fond celte et germains on pense à plusieurs pistes :

Éostre :

c’est le nom d’une divinité anglo-saxonne, c’est la déesse du printemps, de la fertilité et de l’aube. Le problème c’est que comparée à d’autres déesses, on trouve très peu d’évocation sur elle. Mais elle est quand même à l’origine du mot anglais Easter, Pâques qui est célébré au printemps.

On trouve cette idée aussi dans un conte populaire ukrainien qui raconte les origines des psankyI, les œufs peints.

On raconte que pendant un jour d’hiver froid, la déesse trouva un oiseau blessé et sans défense. Pour le sauver d’une mort certaines, elle décida de le changer en lièvre, mais le changement ne s’opéra pas complètement et l’oiseau devenu lièvre garda sa capacité à pondre. Pour la remercier le lièvre décida de décorer certains œufs et de les offrir à la déesse, vous voyez la tradition arriver ?

Ostern :

Ce mot d’origine germanique qui veut dire lui aussi Pâques. On trouve le mot est avec ost et qui fait référence au point cardinal où le soleil se lève et donc à l’aube. (c’est valable pour easter).

Oui ce n’est pas nous qui allons trancher sur les origines, nous vous proposons plutôt de vous présenter ce que cette fête représente aujourd’hui et comment vous pouvez la célébrer.

Fêter les Sabbats

Vous n’êtes pas obligé de suivre les cultes à la lettre, si vous ne connaissez pas ce monde c’est que vous-même ne venez pas d’une culture avec des traditions comme les slaves, les celtes, les nordiques, alors oui c’est dur de s’y retrouver car les panthéons sont vastes et on s’y perd vite. Ici on vous parle d’un art de vivre et de croire alors on vous propose de prendre ce qui vous parle, vous fait du bien et vous fait envie, le reste garder le pour la culture générale. Votre pratique spirituelle dépend de vous surtout pour ça. Je vous fais un parallèle plus parlant, Noël, c’est une fête religieuse, mais peu d’entre vous va à la messe de minuit mais vous le fêter tous et comme dans beaucoup de famille vous avez des plats que vous aimez faire chaque année, des activités que vous partagez avec les vôtres, la déco de votre sapin va peut-être changer chaque année ou au contraire il y a toujours cette boule depuis 20 ans qui sera la première que vous allez placer dessus et pour vous c’est tout ça Noël, les sabbats, c’est pareil, soyez le créateur de votre moment de bonheur et de partage avec vos traditions, on vous aide juste à découvrir les points principaux.

Les symboles d’Ostara

Les Oeufs, ils sont des symboles d’équilibre entre le masculin et le féminin, et de fertilité. L’œuf est une vie en puissance, il y a dedans l’énergie vitale du yin (féminin) et yang (masculin) réuni au même endroit. Il contient en lui la genèse du monde.

Le Lapin ou le Lièvre, c’est l’ancien symbole de la Lune, il symbolise le renouvellement de la fertilité de la terre. C’était aussi comme nous l’avons vu un compagnon d’Eostre selon la tradition. Du fait de sa réputation à se reproduire vite et en grand nombre il sera lui aussi symbole de prospérité et d’abondance.

Les cloches symbolisent l’éveil et la renaissance. En sonnant elle provoque le réveil de la nature.

Le Poussin, c’est la nouvelle génération qui arrive, la fertilité et encore la promesse de nouvelles choses à venir.

Le panier, on y rassemble ses œufs certes mais on appelle aussi avec l’abondance, que le panier soit plein !

Les graines, pour que le blé ou autres plantes poussent il faut ensemencer la terre. Les graines sont la fertilité par excellence mais c’est aussi un symbole de nouveaux objectif, projet, le commencement de nouvelles choses.

Le Miel et le Sirop d’érable, par extension les abeilles, elles sont cet insecte qui accompagne la belle saison, leur retour est signe de fleuraison et de fruit qui poussent, c’est la vie nouvelle et la bonne santé. N’oublions pas leur importance avec la pollinisation de certaines espèces qui serait impossible sans elle. Plusieurs déesses célébrées à Ostara sont associées aux abeilles comme Demeter, Cérès et Artemis.

Le miel et le sirop d’érable, le sucre de la vie, le goût des fameux beaux jours. Symbole de richesse et de prospérité. Le miel entre aussi dans la composition de l’hydromel qui est une boisson que l’on boit volontiers lors de ce sabbat.

Le papillon, il est comme l’abeille, il accompagne la saison où la lumière vibre, on sort de l’hibernation avec ses ailes. Il est un symbole d’immortalité et de renaissance. Pour ceux qui avaient eu la box de mai nous avions vu que le papillon était symbole de résurrection.

L’agneau, on peut penser au sacrifice chez les juives de l’agneau pour le sang à badigeonner sur les portes pour protéger leur premier né lorsque les dix plaies d’Égypte se sont abattues ou à Agneau de Dieu qui prend nos péchés Tu donnes joie au monde (c’est un chant liturgique catholique) mais c’est aussi dans les traditions païennes de tuer un agneau pour les fêtes.

On peut aussi y voir le rapprochement avec le signe du bélier, présent à l’équinoxe du printemps car le soleil entre alors dans le signe du zodiaque du bélier au même moment. Le bélier représente aussi la virilité en puissance chez le jeune homme, c’est aussi le désir charnel et la capacité de procréation. Dans le même ordre d’idée du sacrifice on trouve le sanglier qui est un symbole de la puissance masculine, on offrait souvent sa viande aux dieux et en consommer soit même apportait de la force.

On peut aller plus loin dans les symboles, vous allez peut-être avoir envie de dédié un autel pour vos célébrations. Ce n’est pas seulement un espace religieux, quand vous composé un autel pour un sabbat vous pouvez être très minimaliste, avec une petite carte, une illustration et une bougie (jaune ou verte par exemple), quelques végétaux que vous trouverez en balade et qui correspondront en toute logique à la dites période puisque nous suivons le cours de la nature. Vous pouvez jouer avec les couleurs, les plantes, les divinités et ce qui vous fait plaisir, voici un petit guide.

Les couleurs comme le blanc, l’argent, le bleu clair, le jaune, le rose, le violet et le vert, sont des couleurs pastel qui sont associées au sabbat d’Ostara comme on le retrouve dans les illustrations pour Pâques avec les mêmes genres de dessins, ce qui nous amènent à une des activités à faire pour le sabbat et que vous avez déjà fait sans doute, peindre, décorer des œufs !!!

Bien sûr que nous allons parler pierre avec l’agate mousse, l’aigue-marine, l’aventurine verte, le jaspe rouge et l’héliotrope, nous pouvons aussi ajouter la pierre de lune, la sélénite et pierre de soleil.

Agate mousse pour son lien avec la nature, vous pouvez aller sur une agate blanche aussi qui apporte harmonie, amour et douceur.

L’aigue marine, comme beaucoup de pierre bleue est une pierre du langage et de la communication, elle aidera ainsi à l’expression de soi avec une dose de courage en plus pour y arriver.

L’Aventurine c’est un ajout personnel, vu le lien de la pierre avec la maternité et la procréation, je trouve cela intéressant de la voir comme une pierre qui aide à aller au bout de ses nouveaux projets.

Le jaspe rouge pour se relier à la terre et pour la protection

L’héliotrope (pierre de sang) c’est du courage et de la force car ça y est on va passer dans les périodes d’action, on sort de l’introspection de l’hiver et on y va !

la Pierre de lune, ainsi que la Pierre de soleil car cela peut être une belle façon de marquer les énergies féminines et masculines avec elles sur votre autel.

Vous voulez faire des offrandes de plantes ou de fleurs ou de parfums, il y a aussi de quoi faire

Pour les plantes, la citronnelle qui est aussi bien pour les capacités psychiques que la purification peut être intéressante en fumigation (attention aérez bien).

Le genêt qui est aussi bonne comme l’aigue-marine pour la communication ainsi que l’intuition et la divination.

Vous pouvez aussi ajouter des feuilles de pommiers pour la sagesse, la fertilité ou l’attraction, ou encore l’aubépine pour l’amour, la chance et la paix. L’aulne pour le côté vision, perception et conseils a aussi sa place.

Vous êtes plutôt fleur, alors le chèvrefeuille vous embaumera pour l’honnêteté et la prospérité, le crocus, la fleur d’oranger, le narcisse la primevère ou les pâquerettes attirent l’amour, l’ancolie c’est le courage. Avec les fleurs de pommier vous pourrez célébrer l’amitié et les cycles de la vie. Le lilas en plus de l’amour vous apportera beauté et protection et pourra vous aider à vous questionner sur vos vies passées.

La rose a pratiquement toujours sa place sur un autel des beaux jours, beauté, chance, amour et sexualité.

La violette apporte la paix et la guérison et aide à réaliser les souhaits

La Jonquille est assez importante si vous souhaitez honorer les dieux et déesses du printemps.

En senteur on peut ajouter le jasmin, bien sûr, pour les parfums les odeurs florales seront à l’honneur.

Nous parlions de dieu, voici les différents dieux et déesses de différents panthéons à honorer selon vos envies et affinités.

Grec : Amalthée, Aphrodite, Eos, Éros, Gaia, Maia, Pan, Perséphone.

Romain : Cupidon, Flora, Libera, Vénus

Celte : Épona, Herne

Gallois, Irlandais : Aengus MacOg, Blodeuwedd, Cernunnos /Herne, La Dagda, Guenièvre, Mabon

Égyptien : Renpet, Osiris

Scandinave : Freya, Thor

Hindoue : Rati, Kama

Slave, Russe : Umaj. Vila

Germanique : Eostre

Il y a aussi l’Homme Vert célébré en Europe ainsi qu’en Amérique du Nord.

Nous n’allons pas traiter chaque divinité évoquée mais nous avions envie de vous partager une petite histoire qui nous vient de la mythologie grecque.

Quelles activités pratiquer ?

Vous pouvez bénir vos graines pendant ce sabbat puis commencer à les planter selon la marche à suivre, commencer à prendre soin de votre jardin et à plus grande échelle de la nature en allant la nettoyer par exemple, on peut trouver des rassemblements de bénévoles pour le faire en groupe. Et puis se balader en forêt ou à la campagne c’est aussi bénéfique non ?

Le nettoyage de printemps est aussi bon pour la nature que dans votre habitation, en général à chaque sabbat c’est le moment de vider et nettoyer sa maison pour faire place aux nouvelles choses que vous appelez à vous. Alors vider les placards, enlever les poussières, triez, donnez, réparez ou jetez et vous verrez que ce qui se verra sur votre intérieur ménager se ressentira aussi sur votre intérieur mental. Prêt à respirer ?

Le vide est fait ? Alors préparer vos projets à venir, pourquoi ne pas dresser une petite liste pour vous souvenir de ce qui vous tient à cœur ?

Créer un terrarium ou préparer votre future jardinière qui contiendra vos aromates ou vos plantes médicinales ?

Décorer, cacher et trouver des œufs !!! Mais aussi prendre le temps de faire des décorations avec ses enfants pour passer du temps tous ensembles. A défaut d’œufs vous pouvez aussi peindre des cailloux. Les sabbats sont des temps de réunion et de partage. Ces petits objets et décorations peuvent rejoindre sans problème votre autel par la suite.

Méditer bien sûr, faire le bilan sur ce qu’on laisse et visualiser ce que l’on veut pour la suite.

Et ce que je préfère par-dessus tout personnellement cuisiner, pour moi faire à manger pour les autres (ou même juste pour moi )c’est dire je t’aime.

Je vous propose une première recette que je faisais avant sans savoir qu’elle était parfaite pour Ostara elle peut accompagner une viande ou du riz tout simplement.

Petites carottes saveur gingembre et miel.
  • 4 carottes
  • 1 oignon
  • Un petit morceau de gingembre frais et du gingembre en poudre
  • Du miel (plutôt liquide)
  • 1 verre d’eau
  • De l’huile végétal (selon vos goûts)

Coupez l’oignon et le faire revenir dans votre cocotte avec un peu d’huile.

Coupez votre gingembre en morceau, mettez-les avec les oignons.

Coupez vos carottes en rondelle ou en dés selon votre préférence, réservez.

Dans un récipient, ajouter deux cuillères à soupe de miel, une cuillère à café de gingembre en poudre, une cuillère à soupe d’huile. On est prêt.

Mettez les carottes dans la cocotte, versez dessus le mélange miel, faites revenir le tout pour caraméliser les carottes pendant quelques minutes. Versez le verre d’eau pour recouvrir vos carottes et laisser cuire une petite heure à feu doux.

Un fois les carottes fondantes, pensez à retirer les morceaux de gingembre frais car tout le monde n’aime pas et c’est prêt à accompagner votre riz ou de la semoule

Pourquoi ne pas faire des œufs mimosa en entrée ? Les asperges, les radis et la salade sont de la fête, les oignons doux aussi, les fruits de mer, l’agneau, les œufs bien sûr et le repas sera arrosé d’hydromel ou de boissons aux couleurs douces (attention les colorants chimiques).

Le gâteau de Lune

Faites préchauffer votre four à 250°C.

Dans un saladier mélanger farine, sucre et levure, puis y ajouter les œufs.

Ensuite vous pouvez ajouter le miel et ensuite le lait.

Beurrez et farinez votre moule avant d’y verser la préparation. Pour la cuisson commencer par 10 minutes à 250°C puis 20 minutes à 180°C.

Démouler votre gâteau quand il est encore chaud.

Et voilà une belle lune de miel à déguster.

Nous n’allons pas entrer dans les détails de pratique magique car ce ne serait pas honnête de ma part, je ne la pratique pas je n’ai que des connaissances théoriques mais si vous partez à la chasse à l’œuf, il y a une petite chose que vous pouvez ajouter à la balade. Avant de cacher les œufs pour vos enfants et vos amis pourquoi ne pas les bénir ou au moins leur donner une jolie intention bénéfique pour celui qui le trouvera.

Vos œufs sont peints, prenez les dans votre main chacun leur tour et dire à haute voix ou dans votre tête :

Que prospérité et santé accompagnent qui te trouve !

Vous savez que ce genre de chose peut être faite quand vous cuisinez, vous pouvez poser des intentions en préparant le repas, pour ma part j’appelle la santé en cuisinant (le mieux c’est quand on remue, on tourne trois fois sa cuillère en bois en pensant à ça, dans le sens des aiguilles, pensez à remercier après, on s’adresse à l’univers en faisant ça quand même).

Et voilà nous espérons que cette première évocation de Sabbat vous aura plu et que vous n’aurez pas l’impression d’avoir été malmené par notre développement. Vous nous connaissez on aime être large sur les sujets.

Nous vous rappelons qu’il n’ y a rien d’obligatoire dans les infos données ce sont justes des traditions ou des théories, tant que vous ne pratiquez pas de magie et que vous voulez juste saluer l’arrivée du printemps vous ne risquez rien et vous pouvez faire comme cela vous inspire vous. Créer ses propres traditions familiales, ça c’est une belle forme de magie.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Nous vous rappelons que l’utilisation des pierres à but thérapeutique, ne se substitue en aucun cas à un traitement médical prescrit par un médecin. Nous vous conseillons de rester prudent et de vous souvenir que la lithothérapie est un soutien et non un médicament. Il n’y a pas de principe actif dans les pierres.

Un problème, une question? Contactez-nous   du lundi au samedi par téléphone +3365824858 ou en permanence par mail contact@leboudoirroux.fr