Mentha x piperata

C’est un hybride de la menthe aquatique et de la menthe verte que nous trouvons au départ au Moyen-Orient. Ses feuilles sont plus foncées et on la reconnaît avant de la sentir grâce à sa tige rougeâtre. Elle fait partie de la famille des lamiacées. Elle n’est donc pas naturellement présente dans la nature. Elle a été aidée, mais à présent, on la trouve de partout. Elle n’en reste pas moins une plante très intéressante, car ses feuilles sont gorgées de menthol.

Le mot mentha, dérive de la nymphe Mintha, dont Hadès, le Dieu des enfers, tomba éperdument amoureux. C’était. Sans compter sur la jalousie maladive de sa femme, Perséphone, qui réduisit la nymphe en miettes (littéralement) en la piétinant, elle la transforma ensuite en herbe aromatique : la menthe.

Composition. Menthol : 30 à 40 %. Menthone, 15 à 25 % (Oxydation du menthol), acétate de menthe. (Estérification du menthol : c’est ce qui donne sa bonne odeur). Cette plante est une des rares à concentrer 100% de ses vertus dans son huile essentielle.

Vertus

On ne peut pas faire un historique poussé, ce sera plus facile le jour où on traitera de la menthe veritas ou de la menthe spicata menthe verte.

En vérité après moult recherche, personne ne sait depuis quand l’homme a touché à cette plante mais on trouve sa trace dans de nombreux tombeaux égyptiens et surtout dans un texte de médecine L’Ebers Papyrus où on lui reconnaissait déjà des vertus calmantes pour l’estomac tout comme quelques siècles plus tard la célèbre Hildegarde de Bingen au Moyen-âge qui la recommande pour la mauvaise digestion et la goutte. En Âyurveda, médecine chinoise, grec, romains, son utilisation a toujours été.

Mais pour la médecine contemporaine, c’est le botaniste Ray qui commença à étudier ses vertus au XVIIème siècle. Elle a été la gloire de Milly-la-forêt (France) au XIXème siècle où elle a été cultivée de façon industrielle, et encore aujourd’hui.

C’est donc l’Anglais Ray qui en parla en premier, dans des traités utilisés par les médecins, modernes, le plus en détail dans Sinopsis stripiuum britanannarum , où on découvre que l’on commence à utiliser de façon médicinale la menthe poivrée ainsi que la camomille et non plus comme un remède de « bonne femme » (Vous avez compris la touche d’humour j’espère)

Dans notre zone, elle fut donc d’abord présente et cultivée tardivement, en Angleterre et était d’ailleurs appelée en France, la menthe anglaise. Il y a plusieurs variétés, environ une trentaine selon là où elle est cultivée et à donc des noms qui peuvent être différents et quelques variantes.

Utilisation : infusions, bonbon, liqueur, huiles essentielles, gélules, teinture-mère, alcool.

Vertus

*Anti-stress, anti inflammatoire, contre les douleurs, fatigue nerveuse, antidépresseurs, antiseptiques, le menthol aide à dégager les voies respiratoires, contre le mal des transports.

*Désengorge le foie, stimule le pancréas, ouvre l’appétit, élimine les vers.

*Facilite la digestion, en gélule, aide aux irritations du colon, vomissements et nausées, maladie de Crohn (en association avec le curcuma), ballonnement, gas, hygiène bucco-dentaire et haleine , eczéma, irritation, piqûres d’insectes, maux de tête.

*Régulatrice hormonale.

*Spécial jeune maman : Aide en cas de Baby-blues mais attention elle stoppe la lactation.

*Excellente contre les démangeaisons grâce à ses vertus analgésiques.

*Pour les douleurs musculaires, jambes lourdes, toujours penser à la diluer avec une huile végétale. pour les piqûres d’insectes. Panaris

Pour les maux de têtes (plutôt au niveau des sinus)

Recette 1 : Infusion

Recette 2 utilisée par le Boudoir Roux . Huile végétale : Une cuillère à soupe + huile essentielle de menthe poivrée : une goutte. À se passer sur les tempes., la racine du nez et au-dessus des sourcils, du bout des doigts. Ne pas trop approcher des yeux. En cas de douleurs persistantes, allez consulter un médecin. Attention en cas de contact avec les yeux, ne pas rincer à l’eau mais avec une huile végétale. (Valable pour toute HE l’huile et l’eau ne sont pas miscibles.

Huile essentielle

Elle peut être consommée par voie orale avec des huiles végétales, du miel ou du sucre. Ne pas en abuser car elle peut engendrer des douleurs à l’estomac et à l’intestin en surdose. Utile pour les troubles ORL. Sinusite, nez bouché en inhalation, en stick ou sur un mouchoir. Pouvoir expectorant. Aide à la concentration et en cas de choc. Attention, en inhalation, pas chez les enfants de moins de 12 ans car le mental peut brûler les sinus. Ni pour les femmes enceintes, femmes allaitantes (pas dangereuse mais coupe la lactation). Ne pas mettre sur une peau ouverte. Attention, en cas d’épilepsie et d’asthme. Pas bonne non plus pour les personnes qui ont des problèmes de reflux gastrique en surconsommation, elle engendre vomissements, troubles cardiaques et peut brûler.

À utiliser en court terme

Hydrolat

à conserver au frigo une fois ouvert, multi-usage à boire, à cuisiner ou en cutané.

C’est un tonifiant rafraîchissant, resserre les pores de la peau, apaise les irritations, aide à la circulation sanguine, antibactérien. Utile pour les peaux grasses irritées, acnéique, mixte. Pour les cheveux gras, cuir chevelu irrité.

À boire, dilué dans de l’eau après le repas pour aider à la digestion.

Pour les nausées

Hydrolat MP + hydrolat de basilic grand vert.

Gélules.

Utile en cas de syndrome côlon irritable. Meilleur sous cette forme là pour protéger l’estomac.

En alcool, l’alcool de menthe plus un morceau de sur un morceau de sucre, peut aider au mal au transport. (remède de grand-mère)

Teinture, mère. Usage externe, friction pour névralgie, démangeaisons, maux de têtes.

Aromathérapie, Magique.

La partie, utilisé la feuille fraîche, sèche ou en huile essentielle.

Planète Mercure, Élément: air, Influence magique, esprit conscience, c’est purification.

Son arôme arrête les mauvaises pensées, en créant une bulle autour de vous, temporairement.

Évitez de la respirer avant d’aller vous coucher, elle vous garderait éveillé. En bouquet ou en diffusion, elle peut vous aider à purifier une pièce.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nous vous rappelons que l’utilisation des pierres à but thérapeutique, ne se substitue en aucun cas à un traitement médical prescrit par un médecin. Nous vous conseillons de rester prudent et de vous souvenir que la lithothérapie est un soutien et non un médicament. Il n’y a pas de principe actif dans les pierres.

Un problème, une question? Contactez-nous  de 10h à 19h du lundi au vendredi par téléphone +41799368877 ou en permanence par mail contact@leboudoirroux.ch

Bienvenue dans le Boudoir Roux, vous trouverez ici bienveillance et douceur.

Un coin découverte que nous avons appelé bibliothèque pour partager avec vous ce que les années, les évènements et la vie en général a pu nous enseigner, sur des thèmes variés: lithothérapie, philosophie, oracles, la nature, bien-être,… .

Nous avons également une partie boutique que nous espérons voir se remplir d’objets aussi magiques pour vous que pour nous. Des bijoux artisanaux, de la décoration, des illustrations, des objets qui nous aident, nous guident ou qui nous réconfortent.

Bienvenue chez vous.

Le Boudoir un endroit plein de douceur basé à Genève en Suisse.

079.936.88.77

contact@leboudoirroux.ch