Les Élémentaux de l’eau

On part au pays des contes, vous ne vous êtes jamais demander d’où venaient les histoires de fées, de gnomes, de monstres marins ? Y-t-il vraiment une barrière entre l’imaginaire, la légende ou la réalité ? Non, nous ne vous donnerons pas de réponse c’est à vous de croire ou non à ça, mais nous allons quand même vous présenter quelques amis à nous que vous pourriez rencontrer près d’un lac, d’une fontaine ou au fond des océans. (Nous vous renvoyons à vos cartes )

Les Ondines

Leur nom dérive des Ondes qui sont des génies aquatiques de la mythologie germanique. On les retrouve aussi sous le nom de Nyxe. Elles vivent près des rivières et des fontaines. On pense d’ailleurs que ce sont leurs larmes qui alimentent l’eau de celle-ci et que quand l’eau d’une fontaine vient à tarir c’est qu’une de ces fées a été offensé. C’est ainsi que par tradition, on laisse souvent diverses offrandes près des fontaines, telles que des guirlandes de fleurs, des épingles ou des tessons de bouteille, toutes petites choses qui brillent et qui sont pour ces fées des eaux de véritables trésors à se glisser dans leur chevelure. De nature féminine et plutôt discrète.

Leur champ d’action est tout ce qui touche au domaine de l’amour, des sentiments, mais aussi la délicatesse, la tendresse, la ferveur et la tranquillité.

Elles sont plutôt vers la surface de la mer, pas très loin du rivage. Ce sont de petites tailles avec l’aspect de poupon un peu grassouillet et au teint clair, bleuté. De nature très gaies et rieuses. elles aiment danser et se culbuter les unes contre les autres, au creux des vagues, Timides certes mais elles apprécient la présence des hommes. Il ne faut pas s’approcher d’elles trop vite, il faut surtout le plus grand tact et un cœur noble et pur.

Selon Charles-Rafaël Payeur « Il suffit de profiter d’une baignade en mer pour se placer en eau peu profonde et méditer quelques instants sur les forces exceptionnelles contenues dans les eaux. On cherchera alors à s’unir le plus possible avec l’océan, l’océan et se laisser bercer par le rythme des vagues. Cette harmonisation aux forces de la mer sera perçue par les ondines qui s’empresseront alors de s’approcher et de tourbillonner autour de soi. »

Les ondins existent mais sont plus rares.

Les Nymphes

Elles viennent de la tradition grecque et sont des divinités secondaires. Bien souvent bienfaitrices et protectrice de la jeunesse, en particulier des jeunes filles et des jeunes fiancés.

Elle personnifie les forces vives de la nature. On pense que ce sont les filles de Zeus, d’après Homère, et pour d’autres, elles seraient nées de quelques gouttes du sang de Ouranos (voir la naissance d’Aphrodite).

Elles représenteraient donc la vie des eaux, de la végétation et la nature. Elles sont à la tête des divers phénomènes naturels comme les sources, les nuages, les arbres, les grottes, les prairies, les montagnes ou les plages et il y a donc des nymphes avec les spécificités de leurs environnements. Ce sont elles qui sont chargées de prendre soins des plantes et des animaux.

Elles ne ressemblent en rien aux Ondines, en général, ce sont de belles jeunes femmes, élégantes et séduisantes, pleines de finesse et de légèreté.

Elles ressemblent un petit peu à certaines divinités de l’Olympe comme on les imagine.

Elles ne sont pas cependant immortelles comparé aux Dieux et Déesse, mais elles vivent assez longtemps. Elles peuvent épouser un mortel et c’est ainsi que de nombreux héros virent le jour.

Les Naïades

(Certains ne séparent pas Naïades et Nymphes)

Elles aussi sont des créatures fantastiques et féminines et elles s’occupent des étangs et des lacs d’eau douce. On peut les trouver aussi près de lavoirs abandonnés ou des étangs boueux mais en général, elles préfèrent l’eau de lac clair.

Elles aiment la musique et il leur arrive pour assurer la reproduction de l’espèce, d’attirer à elles un promeneur en jouant un air envoûtant sur leur flûte de pan.

Bien que plutôt solitaires, elles aiment se réunir de temps en temps en petit groupe pour danser, jouer de la musique sur des rivages comme nous l’avons dit, pour attirer leur proie et s’amuser un peu.

On les confond avec les Nymphes car ressemblent aussi à de belles jeunes filles, mais avec une peau couleur émeraude, un peu semblable à celles des grenouilles, qui sont d’ailleurs leurs fidèles compagnes. Elles ont des longs cheveux foncés dans les tons verts aussi.

Les Sirènes

Qui ne connait pas les sirènes ? Ces créatures fantastiques que l’on retrouve dans les profondeurs marines, elles qui font rêver les petites filles mais malheureusement pour eux aussi les marins.

En effet les Sirènes ont la réputation d’attirer les hommes qui croisent leur route grâce à leurs chants envoutants, les imprudents veulent ensuite les suivre dans leur royaume sous les eaux mais finissent noyer dans ces profondeurs sombres. Vous connaissez peut-être l’histoire d’Ulysse …

Les sirènes sont bien jolies, mais très dangereuses donc, il est bien difficile de leur échapper mais il faut toutefois rappeler qu’elles sont avant tout les gardiennes de l’eau, du moins des mers et des océans. Ce sont elles qui assurent la circulation des énergies marines, qui veillent sur la croissance du plancton qui est la base de la chaîne alimentaire marine.

En partant du principe que la vie sur terre est partie des eaux, elles sont en quelques sortes responsables de la vie et de sa préservation.

Sans elles le monde ne pourrait pas survivre, elles ont donc besoin de ces hommes pour continuer ce cycle.

Les Vouivres

Ce mythe nous vient de la Franche-Comté. Le mot vouivre vient lui-même du latin vipera qui signifie serpent. C’est une habitante des Marais extrêmement solitaire.

Elle ressemble en effet à un très long serpent, couverte d’écaille avec la particularité d’avoir aussi de petites ailes. Elle est un peu moins sympathique que les Nymphes ou les Ondines. Elle est plutôt du genre à attaquer ses victimes à coups de dents, elle peut même cracher du feu et utiliser sa terrible queue pour donner des coups féroces.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Nous vous rappelons que l’utilisation des pierres à but thérapeutique, ne se substitue en aucun cas à un traitement médical prescrit par un médecin. Nous vous conseillons de rester prudent et de vous souvenir que la lithothérapie est un soutien et non un médicament. Il n’y a pas de principe actif dans les pierres.

Un problème, une question? Contactez-nous   du lundi au samedi par téléphone +3365824858 ou en permanence par mail contact@leboudoirroux.fr