Il est né le 6 janvier 1883 au nord du Liban à Bcharré, d’un père maronite (Église d’Antioche : chrétien d’orient) et d’une mère grecque melchite catholique. Il est élevé dans son village en syriaque et en arabe. Jusqu’à ses 12 ans, il est resté dans ce village où il aimait s’enfuir la nuit pour se réfugier dans des grottes et se laisser bercer par ses rêveries.

En 1895, suite à l’incarcération de son père de 1891 à 1894 (accusé de détournement de fonds) et la confiscation des biens de la famille par les autorités ce qui les a fortement appauvris, la famille émigrera aux États-Unis où ils rejoindront les oncles de la mère de Gibran.

Il rejoindra une école à Boston pour migrants où il découvrira son goût pour l’art et son talent pour celui-ci. Très apprécié de ses professeurs, dès 1898 certains de ses dessins seront publiés sur des couvertures d’ouvrages.

C’est cette même année où il retournera à Beyrouth pendant 4 années durant lesquelles il va étudier au Collège de la Sagesse. Ses parents voulaient le voir continuer à cultiver son goûts et ses connaissances pour la culture de son pays. Après ça il n’y retournera plus jamais.

Après cette période d’études, il commence quelques voyages, puis revient à Boston en 1902. Il exposera cette année-là quelques dessins. Mais il souffre de ne plus voir son pays, il s’en rendra même malade et il commencera à pratiquer la méditation à cette époque.

1904 : première vraie exposition. Cette année sera aussi celle de sa rencontre avec Mary Hashelle, une amie très intime qui aura tout le long de la vie de l’artiste, une très grande importance.

1905 : Parution de son premier livre La Musique.

1908 : Il part en voyage à Paris, il découvre Nietzsche, Blake, Rodin et Renan.

1912 : Il part pour New-York où il fonde une ligue littéraire.

1918 : À partir de cette année il écrira pratiquement seulement en anglais. Sortie de Le Fou.

1923 : Année de sortie de Le Prophète , ce sera ce livre qui lui fera connaître un immense succès dès sa publication. Il sera de nouveau très en vogue dans les année 60 avec la communauté de la contre-culture et les mouvements New-Age.

C’est un poète vibrant et scandaleux, vu par certains comme un corrupteur de la jeunesse, pourtant athée, il est perçu comme un mystique, un prophète pour d’autres.

Il meurt relativement jeune (48 ans) à New-York en 1931 et il sera enterré dans une de ces chères grottes au Liban.

Bibliographie

Œuvres écrites en arabe

La Musique 1905

Les ailes brisées 19012

Les procession 1919

Les Nymphes des Vallées

Les tempêtes

Orage 1920

Merveilles et Curiosités 1923

Œuvres écrites en anglais

Le Fou 1918

Vingt dessins 1919

Précurseurs 1920

Le Prophète 1923

Sable et écume 1926

Jésus fils de l’homme 1928

Les Dieux de la Terre 1931

Œuvres Posthumes

L’errant 1932

Les jardins du prophète 1933

Lazare le bien-aimé 1973

L’aveugle 1981

Œuvres inachevées

The Banshee

The last unction

The hunchback or the man unseem

Œuvres graphiques

Environ 500 œuvres ont été rassemblées dans le Monastère de Mar Sarhis qui est devenu un musée aujourd’hui consacré à l’artiste.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Nous vous rappelons que l’utilisation des pierres à but thérapeutique, ne se substitue en aucun cas à un traitement médical prescrit par un médecin. Nous vous conseillons de rester prudent et de vous souvenir que la lithothérapie est un soutien et non un médicament. Il n’y a pas de principe actif dans les pierres.

Un problème, une question? Contactez-nous   du lundi au samedi par téléphone +3365824858 ou en permanence par mail contact@leboudoirroux.fr