Conte d’Ostara – Le lièvre d’Eostre

Traduction et adaptation Monique Tedeschi pour Chant des FéesTexte original © 2003, Sonia Jensen « Il y a très très longtemps, au temps des dragons et des châteaux, vivait une belle Déesse nommée Eostre. La Déesse avait de longs cheveux épais, de la couleur du blé doré, et ses yeux étaient bleus comme le ciel au-dessus …

Le Pot de fleur ou la vraie estime de soi.

Nous vous proposons la version à lire ou à écouter. Tang était un petit ouvrier dans un royaume d’Orient. Il travaillait le cuivre et fabriquait de magnifiques ustensiles qu’il vendait sur le marché. Il était heureux de vivre et avait une bonne estime de lui-même. Un jour, un envoyé du roi vint annoncer que celui-ci …