Le chakra sacré- Svadhisthana

Je ressens, Je survis

Avant de commencer qu’est-ce qu’un chakra ?

Un chakra est une roue d’énergie, ce mot vient du sanskrit et veut dire littéralement roue ou disque. Il y en a sept principaux et c’est grâce à ces petits rouages que les flux circulent dans le corps. Ils sont reliés à plusieurs points d’énergie qui sont reliés aux organes. Ils tournent dans le sens des aiguilles d’une montre et lorsqu’ils sont bloqués, il y a un manque de fluidité dans la circulation des énergies qui se répercute dans notre corps selon les niveaux.

Qu’est-ce que le chakra sacré ?

Le nom sanskrit le plus connu est « Svadhisthana », ce qui signifie « votre foyer ». On le trouve aussi sous le nom de Adhishthan, Swadhisthana ou Shaddalha. Siège du moi le plus primitif.

Il gère bien évidemment la sexualité (énergie sexuelle) et la fertilité mais il ne serait pas juste de le réduire à ça. Il touche également la sphère émotionnelle, il réunit entre autres 80% des pensées de l’inconscient. Il est aussi associé au système lymphatique

Il est représenté par un lotus à 6 pétales et d’un croissant de lune, souvent argenté, sa couleur orange représente la vitalité et l’enthousiasme.  Le cercle représente les éléments de l’eau. le croissant de lune représente la connexion entre l’énergie de la lune et l’eau. On peut y voir l’étroite relation entre les phases de la lune et les fluctuations dans l’eau et les émotions.

Le symbolisme de la lune est lié au cycle menstruel féminin à qui il faut le même nombre de jours pour se terminer et à la connexion du chakra sacré avec les organes sexuels et la reproduction.

Il est le centre de la persévérance, de l’énergie vitale, de la capacité à se défendre, de la création, de la capacité à se renouveler, se relever et de la prise de décision. C’est de la que vient l’estime de soi. Siège du Prana, de la perception intuitive.

Sur un plan spirituel c’est le berceau de la transformation, de l’évolution et de la création, c’est par là que passera toutes formes de créations qu’elles soient artistiques, des projets d’avenir jusqu’à votre envie de de maternité ou de paternité.

Dans cette zone se loge ce qui est apprentissage qu’il soit en lien avec le travail, la production, le désir de matériel comme physique ou la sexualité.

L’énergie de ce chakra se met en marche vers les 7 ans, quand l’enfant commence à s’individualiser, à choisir pour lui et non plus reproduire ce que son entourage lui propose.

         Il y a une notion ici de territoire intime, cette zone est extrêmement reliée à nos parents et sa base sera déterminée par notre relation avec eux. On peut voir ce chakra comme une zone sécurisante quand tout va bien.

L’enfant intérieur.

Nous allons parler d’enfant intérieur, nous avons tous été enfants et non, devenir adulte ne veut pas dire que nous l’avons laissé derrière nous cet enfant, bien au contraire.

Si vous avez déjà chercher à travailler sur vos blessures émotionnelles, nous n’allons rien vous apprendre de nouveau, mais pour les autres, c’est souvent vers votre enfant intérieur que les thérapeutes vous invitent à vous tourner pour aller le rencontrer et surtout le questionner pour comprendre ce qui a pu se passer à une époque ou à une autre et qui aurait pu avoir les conséquences qui vous travaillent aujourd’hui en tant qu’adulte.

Il y a d’autres raisons pour lesquelles on va à la rencontre de son enfant intérieur et ce qui est merveilleux, c’est que rien n’est figé. Vous pouvez même adulte aider cet enfant à trouver la paix, à l’aider à reconstruire ce qui est à reconstruire. Voilà pourquoi nous expliquons ce point même très rapidement, pour que vous compreniez que rien n’est perdu dans ce que nous allons exposer.

         Cet endroit, où se cache votre enfant intérieur, est une partie de nous qui vibre, c’est la zone de l’instinct, de l’envie de vivre, c’est la zone qui motive la découverte. C’est aussi la zone où se trouve un énorme bout du patrimoine de notre humanité. Il y a des choses qu’on ne vous a jamais appris et pourtant vous les connaissez n’est-ce pas ? C’est qu’on appelle notre instinct de survie, ce sont les expériences des générations précédentes qui en s’accumulant ont créé le nôtre.

Que se passe-t-il quand ce chakra est bloqué ?

         Comme pour tous les chakras pas mal de problèmes physiques comme les infections urinaires, infertilité, les douleurs lombaires, fibromes, ménopause prématurée, perte du goût, rhumatisme, problème de prostate, baisse de libido et problème d’érection.

         Il y a bien évidemment un lot de problème d’ordre émotionnels et physiques comme angoisse, colère incontrôlée, instabilité émotionnelle, perte de confiance en soi, la recherche du contrôle sur tout et tous, timidité maladive, peur, manque de naturel, replis sur soi, comportement compensatoire (maniaquerie, achat compulsif, …), frigidité, perte d’entrain, voir perte du goût tout court.

Que se passe-t-il quand ce chakra est trop ouvert ?

         Et oui c’est possible et on retrouve des comportements et des problèmes comme tels : hypersexualité, boulimie, hyperémotivité, ambition excessive et maladive, douleur au sacrum, à la prostate, aux testicules, mycose à répétition, lumbago, addictions, jalousie, violence, surconsommation matérielle, émotions négatives, confusion, problème relationnel, la quête du plaisir à tout prix en ayant des comportements à risque (pas de jugement juste des faits à  reconnaitre pour s’aider), ce type de comportement sans se ménager peut aussi entrainer l’oubli des besoins vitaux (manger, dormir,…) pour n’assouvir que ses pulsions.

         Nous répétons que pour ce point il n’y a aucun jugement de notre part, nous ne voyons aucun problème à un activité sexuelle pratiquée en conscience mais nous parlons bien du côté excessif et compulsif de cette pratique, comme le besoin de remplir un vide coûte que coûte, ou se prouver quelques choses sans qu’il n’y ai de réel plaisir derrière).

Et donc quand notre chakra est ouvert et équilibré…

         Comme pour tout, c’est le juste milieu que nous recherchons. Ce chakra est tout en subtilité, il est très vite submergé par nos pensées et vous vous doutez que les plus puissantes sont les négatives et qu’en plus ce sont celles coincées dans l’inconscient qui sont les plus dures à dégager.

         Mais quand on y parvient enfin cela a un bel impact sur nos relations émotionnelles vis-à-vis d’autrui et surtout de nous-même. La confiance en vous est bien là et dans sa plus belle version, pas d’arrogance ou de prétention juste cette belle confiance en vous qui fait que vous savez qui vous êtes, ce que vous voulez et que vous agissez en vous écoutant sereinement.

         C’est avec ce chakra équilibré que vous révélez tout votre pouvoir créateur, vous devenez artisan créateur de votre vie en étant dans l’amour de vous et des autres et surtout en harmonie dedans comme dehors.

         C’est ainsi que vous serez paré pour affronter le chemin de la vie sans pour autant être ni une tête brulée ni une personne submergée par ses angoisses. Tout est équilibre dans la pleine conscience, on ne subit rien, on choisit et on fait, réflexion et action, nous retrouvons le yin et le yang.

         Il y a un épicurien qui sommeille en vous et qui vous en remerciera, l’épicurien connait les plaisirs mais sait les apprécier alors que le compulsif n’est jamais satisfait et continue à chercher sans vivre ce qu’il fait.

         Quant à la sexualité, ce n’est pas ce qu’on voit dans les films X bien sûr, ils doivent garder leur place de fantasme et non de réalité. Celui qui vit pleinement et en conscience sa sexualité comme nous l’avons déjà dit n’est pas à blâmer et nous vous rappelons que ce n’est pas une fin en soi, il y a des gens qu’on qualifie d’asexuels, il n’éprouve aucun besoin sexuel sans pour autant éprouver du dégoût, juste un manque d’intérêt et c’est tout aussi acceptable pour votre moral à ce moment-là car c’est par choix et non subi.

Quelles options ?

         Après ce tableau qui a dû peut-être vous effrayer nous allons passer à ce qui peut vous aider.

Méditation et Yoga :

         C’est peut-être une évidence mais on part du principe que vous ne le saviez pas. Méditer pour faire évoluer un chakra ne se fait pas en une fois. Il faut prendre son temps, se mettre dans de bonnes conditions calme, musique douce (il existe des musiques avec des hertz en résonnance avec le chakra voulu sur youtube par exemple, nous vous rappelons que pour ce chakra l’onde est de 417 hz), encens, des pierres dont nous vous parlerons plus loin qui correspondent au chakra travaillé.

         Vous pouvez être assise sur une chaise ou en tailleur. Pendant que vous respirez paisiblement focaliser votre attention sur la zone, ici sous le nombril et le bas du dos, vous ne le sentirez sûrement pas la première fois, mais au fur et à mesure de vos méditations vous commencerez à ressentir des petites choses, puis des sensations de plus en plus définies. Visualisez ce chakra, aidez-vous en pensant à sa couleur et son symbole.  Mesdames, vous pouvez pour ce chakra vous aidez aussi en contactant le périnée.  

Il se peut que vous soyez dans la situation inverse que votre chakra soit trop ouvert, vous risquez de le sentir assez vite, en général vous le sentez sans vraiment vous concentrer alors la méditation est le moment de prendre un temps calme, de vous apaisez

         Dans tous les cas vous pouvez aussi répétez mentalement le mantra VAM ou un tout autre mantra qui résonne pour vous.

  • Je respecte et j’aime mon corps
  • La guérison survient chaque fois que je me repose, me détends et m’amuse.
  • Je m’ouvre à qui je suis.
  • Je respecte mes choix et mes aspirations
  • La guérison passe par la conscience de moi-même.
  • Vous pouvez inventer toutes les formules que vous voulez.

         Le yoga est quelque peu plus physique que la méditation mais la combinaison respiration et posture peut vous aider à diffuser de façon plus consciente les énergies travaillées ou à rééquilibrer le surplus d’activité.

 Voici quelques postures pour qui veux gratter de ce côté :

Comme la méditation ayez en tête la couleur du chakra sacré.

                   La Kundalini : nous n’avions jamais abordé ce sujet avant parce que nous ne pratiquons pas vraiment son développement nous-même mais cette fois il était peut-être bon de l’évoquer.

         Kundalini vient du Sanskrit kundala et veut dire bracelet entouré en spirale. C’est une puissante énergie spirituelle qui se cache à la base de la colonne vertébrale. Quand on ne la connait pas et qu’on ne la stimule pas elle est bien là mais reste au repos. La pratique du Yoga, en particulier tantrique, permet de l’éveiller. Le travail se fait ensuite étape par étape, en partant du chakra racine Muladhara qu’elle entoure trois fois et remonte ensuite au fur et à mesure de l’ascension en perçant chacun des lotus qu’elle croise pour atteindre le sommet (Traipura) après le chakra couronne (saṃsāra).

         Cette ascension est un très long travail qui permet de nous conduire à la réalisation de nous-même (Moksha : libération).

         Pour reprendre les mots entendus lors de discussions avec des pratiquants, on sent le serpent Kundalini remonter au fur et à mesure du travail et à chaque palier des sensations plus fortes et des énergies toujours plus puissantes. Certaines parlent d’une sensation d’euphories et de jouissances, d’explosion.

         Nous ne pouvons pas aller plus sur ce sujet car c’est vraiment une chose à pratiquer pour en parler avec justesse.

Rapport avec l’eau

         Nous avons vu que l’un des 5 éléments en lien avec ce chakra est l’eau, alors pourquoi ne pas s’en servir ? Oui, oui, nous vous invitons à aller nager, pourquoi ? Le pouvoir de l’eau, on ne vous parle pas de magie mais de sensation, l’eau est un excellent moyen pour pratiquement tout le monde pour se reconnecter à son corps, il n’a plus de poids, plus de douleurs (on se sert souvent de l’eau pour la rééducation après beaucoup d’accidents).

         Le summum serait d’aller se baigner nu dans une rivière perdue mais on n’a pas tous cette chance alors oui la piscine ça fera l’affaire. Oui certains et certaines détestent le passage cabine maillot de bain mais on n’est pas là pour s’ajouter d’autres complexes et on a dit quoi ? qu’en améliorant ce chakra on arriverait à débloquer des peurs et qu’on gagnerait en confiance en soi, alors ça vaut le coup non ?

         Pas de baignade du tout pour vous ? ok, vous vous lavez régulièrement sans doute, douche ou baignoire ? Bingo !

         Que ce soit en vous mouillant/rinçant sous le jet ou en vous faisant couler un bain, la prochaine fois, prenez quelques minutes comme pour la baignade pour sentir l’eau glisser sur vous, sensations selon les zones, ressentez les bienfaits de l’hydrothérapie, si vous êtes courageux ou courageuse, jouez avec les températures et observez vos réactions.

         Prenez ce temps pour redécouvrir que vous avez un corps, vous savez ce vaisseau pour traverser notre vie. Il est là bien vivant, avec ses défauts, ses charmes, ses douleurs et ses points forts, il n’est pas un truc à part de vous, il forme une unité avec votre esprit et cette unité, c’est bien vous. Si vous êtes du côté trop ouvert, l’eau vous aidera à reconnecter aussi et on utilisera l’image de l’eau qui éteint le feu, le but étant ici non pas d’éteindre mais de lui donner une belle flamme et non un énorme incendie qui brûle tout sur son passage.

La sociabilité 

         Cela semble bête dit comme ça, mais vous serez sûrement encore plus réceptifs à ça suite à la situation actuelle.

         Prenez le temps de passer des moments avec les autres, avec des gens que vous aimez, de voir du monde, d’échanger avec eux déjà pour stimuler les hormones du plaisir qui sont un peu comme de l’huile pour entretenir vos rouages mais aussi important pour stimuler tout un tas d’autres choses dont vous avez besoin, le contact physique, la chaleur humaine sont des moteurs.

         Dès votre naissance (et même dans l’utérus de votre mère) l’un de vos premiers sens en éveil a été le toucher (avec l’ouïe). Chaque geste, chaque contact a été enregistrer par vos récepteurs neurologiques et a été gravé dans une partie de votre cerveau. Ces stimuli ont eu une importance primordiale dans votre développement.

         D’horribles expériences ont déjà été menée en privant des bébés de contact, un bébé qu’on ne stimule pas physiquement en le portant, en lui faisant des câlins, ne pleurera pas, ne fera pas de bruit et se laissera même mourir.[1]

         Sans parler de l’importance du lien affectif que le contact développe, le contact est donc une base du développement du cerveau, le contact permet de cartographier l’environnement du bébé. Cela explique pourquoi beaucoup de courant d’éducation ont mis en avant les jouets avec différentes textures pour aider à l’apprentissage.

         Adulte les sens sont toujours importants mais le toucher est peut-être un de ceux qu’on arrive le moins à développer ou entretenir parce qu’il appartient à la sphère privée. Très peu se laisse toucher par un inconnu et quand cela arrive c’est souvent plus la contrainte du dentiste, du kiné que du plaisir (pour ceux qui aiment) d’un massage dans un spa.

         Et pourtant bon nombre d’entre vous connaissent les bienfaits d’un câlin quand on est triste, la liesse populaire marquée par une étreinte spontanée lorsque son équipe de foot à marquer un but ou la douceur d’une caresse de votre partenaire dans un moment intime.[2]

         En wifi ça marche aussi. Nous parlons à présent non plus de toucher mais d’émotion, ressentir les émotions que produisent de bons moments en famille, entre amis ou même avec de parfaits inconnus est primordial : ressentir la joie, le bonheur, la tendresse, les bienfaits d’un fou rire. Cela est vitale d’ouvrir la porte aux autres.

         Nous vous avons déjà dit que ce chakra était celui du développement, on aurait tort de croire que le développement personnel n’a pas de lien avec les autres et le monde extérieur. Sans devenir dépendant au regard des autres, ni se comparer à la société, il est nécessaire d’avoir des interactions pour continuer à avancer. Avouez, quand vous êtes seul chez vous n’avez-vous pas tendance au bout d’un moment à faire le strict minimum et passer très vite de vivre pour soi à faire le minimum vital et même quelquefois finir par juste survivre ? Oui, oui je parle bien de rester en pyjama sans se doucher et manger à même la casserole plus longtemps qu’un week-end, ça fait très célibataire en pleine dépression comme dans les films non ? C’est surtout que cela n’arrive pas ou peu quand on a un public, donc effectivement certain.e.s d’entre vous vont nous prendre pour des fous avec cet exemple mais cela existe bien.

S’amuser, vivre ses passions et ses rêves

Danser, chanter, cuisiner, rire, aller au théâtre, manger un bon repas, aller se promener, partir en voyage, écrire un roman, peindre un tableau, aller dans une brocante, retaper une voiture, … la liste c’est vous qui la connaissez mieux que nous.

Les massages

         Par un kinéthérapeute ou par un naturopathe alliez toucher et drainage lymphatique pour vous aider.

Sexualité, sensualité et plaisir

Oui nous allons d’abord parler de masturbation et préliminaires :

  • Non ce n’est pas qu’un acte compulsif que l’on attribue aux jeunes adolescent.e.s pour seulement extérioriser leur frustration et pulsions.
  • Non ce n’est pas réservée uniquement aux gens célibataires, aux hommes ou obsédés sexuels
  • Non ce n’est pas sale et encore moins un péché.
  • Oui la masturbation fait partie de tous les objets qui nous font plaisir sans être qualifiés de quoique ce soit.

         C’est comme tout, fait en conscience et en prenant son temps cela peut aider beaucoup de chose (et non ça ne rend ni sourd, ni aveugle).

         Nous n’allons pas vous dire comment et quoi faire, nous allons juste vous invitez à lire ce passage et comprendre pourquoi nous en parlons.

         La masturbation est un préliminaire, en prenant le temps de redécouvrir votre corps en le parcourant tranquillement pour vous. Vous allez premièrement vous reconnecter à votre sphère intérieure et intime, puis aussi bien prendre conscience que vous êtes fait de chair et de capteurs sensoriels qui peuvent réagir à beaucoup de chose selon votre état d’esprit, votre rapport à votre corps. Vous vous permettrez peut-être certaines choses quelquefois que vous ne feriez pas d’autres. Mais le truc c’est juste de prendre son temps et de le faire tranquillement comme si vous alliez faire une méditation un peu mais en ajoutant des caresses à vous-même (caresse c’est plus jolie et moins médicale que palpation, un peu de sensualité que diable).

         Vous pouvez bien sûr en rester là par gêne ou par manque d’envie, mais vous pouvez choisir d’aller plus loin dans la découverte et continuer à ressentir tout ce qui se passe en vous. Ne vous jugez pas vous-même, il n’y a rien de ridicule, il n’y a rien de sale si vous en avez envie faites-le.

         Il va y avoir deux bénéfices, vous aurez sûrement passer un très bon moment et vous aurez ensuite des choses à raconter, à expliquer, à votre ou vos partenaires pour les aiguiller lors des moments ensembles pour leur dire ce que vous aimez ou non, et comment, … (personne n’est dans votre tête et dire les choses c’est plus simple que d’attendre quelque chose qui ne pourrait jamais arriver), on est là pour vous apprendre à vous libérez, à vous assumer à tous les niveaux.

         Oui point suivant les rapports sexuels, pour les uns facultatifs, pour d’autres primordiaux, pour certains encore simple moyen de reproduction et tout ça dépend de votre état d’esprit, du moment, de vos partenaires donc personnes n’est figé dans une case.

         Vous allez dire que à ce moment-là vous n’êtes pas disposé à faire une étude de ce qu’on a déjà raconté avant et comme on vous comprend !

         Mais cette activité permet d’utiliser pas mal de point évoquer avant (contact, émotion et ouais pourquoi pas l’eau…) et si on se base sur les énergies sexuelles on est en plein dans la création (non pas la reproduction, la création).

         Avec certain.e.s de vos partenaires sans parler tout de suite de sensation de plaisir, vous avez peut-être déjà senti de l’électricité dans l’air ? Cette chaleur que vous sentez se diffuser dans votre corps à la vue d’une personne en particulier, quand il ou elle s’approche de vous, ou en l’entendant vous parler tout bas au creux de l’oreille ? Oui oui c’est bien une des sensations appartenant à votre chakra sacré tout comme les sensations ressentis durant le rapport ou les énergies libérées lors d’un orgasme.

         Pour certains ce sera une réaction purement mécanique, mais pour d’autre selon votre niveau de conscience et d’éveil vis-à-vis de votre corps et de votre esprit ce sont des particules d’énergies qui alimentent vos corps (physique, émotionnel, causal, …). Dans l’union des corps, beaucoup y voit l’union des âmes, c’est le moment où on ne fait plus qu’un, on crée un équilibre et on tend à le retrouver à chaque rapport.

         Nous n’allons pas parler plus que ça des énergies sexuelles ou de tantrismes mais nous vous rappelons que ces sujets existent et qu’ils pourraient vous intéresser.

Voilà pourquoi nous mettons masturbation et relation sexuelle ensemble, l’un n’empêche pas l’autre, l’un permet d’améliorer l’autres grâce à la connaissance de soi. Le contact et ce qu’il y a autour c’est l’érotisme, puis vient l’acte sexuel en soi et vous pouvez donc tout à fait dissocier les deux selon les situations. N’oublions pas que le seul moteur à tout ça c’est l’envie et le consentement. Le tout dans un bel équilibre que vous déciderez pour vous mais aussi en consultant votre partenaire (oui vous n’êtes pas tout.e seul.e sur ce point) .

         Pourquoi nous avons osé vous parler de toutes ces choses indiscrètes ? en essayant de rester le plus correctes possible pour que vous n’ayez pas l’impression d’être au mauvais endroit. Parce que c’est un sacré morceau (Paola : oui oui j’ai osé le jeu de mot) dans ce chakra et qu’on vous montre qu’on peut en parler de façon tout à fait sérieuse et sans tabou. Et même si notre discours semble s’adresse aux femmes il est valable pour tout le monde.

         Comme nous avons vite compris que nous allions devoir passer en format livret et non en fiche pour ce thème, nous avons décidé d’aller vraiment sur plusieurs sujets qui pouvaient graviter autour de ce chakra.

Féminin Sacré

         Nous allons à présent vous parler de féminin sacré. Vous êtes une majorité de femmes à nous lire mais ce qui suit s’adresse à tous.

         La femme doit être amenée à se souvenir de quelle magie elle est gardienne, de quelles sagesses elle est détentrice, de quels dons elle est porteuse.

         Le féminin sacré, l’essence féminine qui est la matrice de la création, le berceau du don de vie et nous sommes en plein dedans avec ce chakra.  

         Il est important de prendre soin de cette zone qui est l’espace privilégié de la reconnexion à soi, sa lumière, sa magie et ses dons.

         Une fois que vous êtes parfaitement enraciné et que vous avez commencé à travailler cette zone, la confiance en vous ne cessera de croître et de vous faire rayonner.  Cela vous donnera toutes les forces et capacités pour vous réaliser.

Vous ne travaillez pas ce chakra pour l’amour des autres mais pour votre amour propre. En vous vit la déesse, celle qui vous permet de devenir la femme que vous désirez, n’ayez plus peur de vous sentir vibrer. En travaillant tout ça, vous allez apprendre à canaliser cette énergie, non pas en la domptant, mais en la comprenant pour pouvoir l’utiliser comme vous l’entendez et non la subir.  C’est aussi une façon de se reconnecter à la nature, à la terre-mère.

         Le féminin sacré est votre essence de femme, de mère, de fille, d’amante, d’amoureuse, de la naissance à votre mort. Vous n’avez pas à choisir une de ces cases, ce sont vos différentes facettes. De l’autre côté, toujours en vous, il y a votre part de masculin sacré, si le féminin est le royaume de la sensibilité, de l’intuition et de l’introspection, le masculin est celui de l’action, la réalisation et la matérialisation, de l’action. Ils ne sont pas à mettre en opposition mais en équilibre. Vous n’avez pas à choisir là non plus les deux font partis de vous, c’est toujours le yin et le yang.

Comment vivre pleinement son féminin sacré

  1. Ayez conscience de vous-même, n’oubliez jamais que vous êtes un corps, une âme, que vous soyez une maman débordée, une épouse aimante, une fille dévouée, pour vivre ces facettes pleinement il faut que vous alliez bien aussi. Vivre en pleine conscience l’instant présent et pas toujours dans une fuite en avant. Osez dire je suis là, j’existe.
  • Faites passer au premier plan vos envies et vos désirs, sans honte ni culpabilité. Pour être là pour les autres soyez d’abord là pour vous.
  • Assumer votre confiance en vous : personne ne vaut plus ou moins qu’un autre. Soyez toujours dans un rapport d’égal à égal. Cette notion est aussi bien sur le plan physique que moral.
  • Affirmer votre pouvoir créateur en le mettant en pratique. Apprenez à dire merci à vous-même pour ce que vous avez réussi à faire, la gratitude s’envoie autant qu’à vous qu’à l’univers.
  • Aimez-vous et aimez-les autres en acceptant que chacun est unique, que chacun a vécu des choses et qu’il les ressent de façons différentes. Soyez prête à être dans l’échange sans subir ou faire subir.
  • Soyez comme votre cœur vous dit et non ce que les normes ou les autres vous imposent. Acceptez qui vous êtes, les émotions qui vous traversent, les envies qui vous viennent, les choix que vous faites. Personne n’a le droit de vous imposer quoi que ce soit.
  • Connaissez vos propres limites, ne dépassez pas les limites des valeurs qui vous tiennent à cœur.

         En vous redécouvrant, vous vous assumerez pleinement, quelle merveilleuse personne vous êtes. Vous vous sentirez épanouie, un sentiment de liberté et d’autonomie s’emparera de vous.

         Le chemin s’annonce long, chacun peut l’entamer à son rythme, soyez bienveillante envers vous-même et laissez-vous le temps de redécouvrir cette part de vous.

         Vous aurez sans doute compris que la honte et la culpabilité ne sont pas de bonnes choses en générale mais encore moins pour ce point.

Le chakra sacré, le féminin sacré, le masculin sacré sont votre essence même, votre pouvoir magique à la source de toutes choses que vous faites.

Nous espérons que nous vous aidons à ce quelques pages à trouver ce qui pourrait vous faire avancer

Utilisation de la lithothérapie

         Les pierres de ce chakra sont les pierres orange, voire rouge et jaune assez soutenu.

         Ces pierres agissent en général sur la vitalité, elles ont tendance à éveiller le courage, la force et l’énergie. Ces pierres à mi-chemin entre les énergies du chakra racine et des pierres complétement rouge du chakra du plexus solaire complétement jaune sont des explosions de vie.

          Elles ont logiquement beaucoup de traits communs avec le chakra sacré que nous avons déjà cités : agissent sur la créativité au niveau de notre essence (la créativité pure et dure est avec le chakra couronne et donc les pierres violettes), ouvrent aux partages et aux contacts avec les autres, pierres de renaissance.

         Il y a comme tout des points positifs et des points négatifs :

         Pierres conseillées si vous chercher à apprendre à vous reconnecter à l’instant présent, si vous cherchez un souffle nouveau lors de l’élaboration d’un projet. Toujours utile si vous êtes du genre à broyer du noir ou si vous avez du mal à vous faire plaisir, si vous êtes dans la culpabilité ou les idées de tabous.

         Et vous l’aurez compris pour toutes personnes voulant développer ou renforcer sa sexualité et qui agissent aussi sur

         la fertilité (attention cela ne fait pas tout, les problèmes de fertilité ont beaucoup d’origines diverses et croisées donc ne mettez pas tous vos espoirs ici)

         Pour le négatif, le compulsif ira vers d’autres couleurs de pierre, elles conviennent mal à ceux qui sont dans l’excès (nourriture, drogue, sexualité, jeux…), il faut aller chercher les pierres qui apaisent comme les roses ou les bleues.


[1] Paola : Ceci est un fait que j’ai croisé dans des reportages sur les expériences nazies faites à Auschwitz réalisées par le Dr Josef Mengele.  J’ai eu beau cherché je ne trouve pas d’écrit là-dessus. Mais je tenais quand même à en parler pour illustrer l’importance du toucher.

[2] Tous ce passage est une généralité, le toucher est propre à chacun, des gens détestent tout contact avec d’autres personnes sans qu’il n’y ait aucune explication. Il faut aussi savoir que certaines personnes pour des raisons diverses (neurologiques, traumatismes, …) ont un rapport aux textures et aux contacts entre personne très particulier n’arrivent pas à passer outre, cela peut déclencher des crises d’angoisse ou même des colères sans qu’on puisse le prévoir. Alors sans parler de normalité ou non, nous mettons ce point en lumière pour une meilleure compréhension et nous partons sur une présentation générale.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nous vous rappelons que l’utilisation des pierres à but thérapeutique, ne se substitue en aucun cas à un traitement médical prescrit par un médecin. Nous vous conseillons de rester prudent et de vous souvenir que la lithothérapie est un soutien et non un médicament. Il n’y a pas de principe actif dans les pierres.

Un problème, une question? Contactez-nous  de 10h à 19h du lundi au vendredi par téléphone +41799368877 ou en permanence par mail contact@leboudoirroux.ch

Bienvenue dans le Boudoir Roux, vous trouverez ici bienveillance et douceur.

Un coin découverte que nous avons appelé bibliothèque pour partager avec vous ce que les années, les évènements et la vie en général a pu nous enseigner, sur des thèmes variés: lithothérapie, philosophie, oracles, la nature, bien-être,… .

Nous avons également une partie boutique que nous espérons voir se remplir d’objets aussi magiques pour vous que pour nous. Des bijoux artisanaux, de la décoration, des illustrations, des objets qui nous aident, nous guident ou qui nous réconfortent.

Bienvenue chez vous.

Le Boudoir un endroit plein de douceur basé à Genève en Suisse.

079.936.88.77

contact@leboudoirroux.ch